La galère des commerçants de la gare - Est Républicain

Les grèves sont mauvaises pour les affaires. Du moins pour les commerçants installés dans la gare de Nancy. « Avec les mobilisations, c'est simple, notre chiffre d'affaires a baissé de 60 % », explique Sekou Siby, qui dirige les deux boulangeries Paul ...



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR estrepublicain.fr

LIRE

Vous souhaitez investir dans l'immobilier et défiscaliser !

Vérifier votre éligibilité

SIMULATION PINEL