Nantes, la ville où l'on fuit sa jeunesse - Slate.fr

Ce que je retiens de Nantes, c'est une douceur désuète, mélancolique, nostalgique. C'est la voix douce de Jacques Demy dans Jacquot de Nantes, ...



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR slate.fr

slate.fr : Slate.fr

Slate.fr est le magazine en ligne de référence. Analyses, enquêtes et commentaires sur l'actualité dans les domaines économiques, politiques, diplomatiques, technologiques et culturels.