Pas de bisou mais un coup chez Babou à Saint-Quentin - Courrier Picard

Bien que privée de son droit de visite, elle tente alors d'approcher l'enfant. La suite, elle la raconte au tribunal correctionnel de Saint-Quentin, mardi. « Il (le père de l'enfant) n'était pas dans ses droits de m'empêcher de dire bonjour à ma fille ...



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR courrier-picard.fr

LIRE

Vous souhaitez investir dans l'immobilier et défiscaliser !

Vérifier votre éligibilité

SIMULATION PINEL