Roanne : au centre d'appels SFAM, le patron joue les pères Noël - Le Progrès

Le ProgrèsRoanne : au centre d'appels SFAM, le patron joue les pères NoëlLe ProgrèsLà où certains gagnaient 1100 euros, ils peuvent dépasser les 2000 euros au bénéfice des primes. Au plan social, l'annualisation du temps de travail a été supprimée, une prime d'intéressement a été octroyée et elle pourrait représenter l'équivalent d ...



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR leprogres.fr

LIRE

Vous souhaitez investir dans l'immobilier et défiscaliser !

Vérifier votre éligibilité

SIMULATION PINEL